Ne cherchez pas la carte des sentiers, elle n’est pas dans le PCM. « Ah bon ?! », me direz-vous. Mais que trouve-t-on alors dans le PCM en matière de circulation piétonne ? Arrêtons-nous sur 2 éléments.

 

Le premier, c’est un constat qui n’est pas vraiment flatteur pour la commune : en dehors des centres de Wavre et Limal, on trouve souvent des « petits bouts de trottoir un peu partout », ce qui rend les trajets discontinus et peu agréables. Les trottoirs sont souvent (très) étroits et on y trouve pas mal d’obstacles qui rendent la vie difficile aux PMR. Le PCM invite donc la commune à faire un « plan trottoir » et à mettre, chaque année, un peu d’argent dans son budget pour améliorer le réseau. A suivre.

 

Le second, c’est la volonté du PCM de développer les zones 30 autour des écoles : Ecolo soutient le principe mais reste un peu sur sa faim quant aux « chemins des écoliers ». Si les cheminements doux vers l’école sont sécurisés, c’est aussi moins de voitures dans le centre de Wavre, où les écoles sont nombreuses… A creuser.

 

Et la carte des sentiers ? Si elle n’est pas dans le PCM, c’est parce qu’elle a déjà été adoptée au Conseil Communal, après un travail avec Sentiers.be. « Mais… il manque le Ravel wawa[1] sur cette carte ! ». Pourquoi ? Et bien… on le comprend avec le PCM. Le wawa « pourrait entrer en conflit » avec un projet de liaison routière « qui n’est ni urgent, ni impérieux » entre l’E411 et la N275, cette dernière reliant Court-St-Etienne à Rixensart. La zone réservée part de la fin de la rue de l’étoile, longe le sud du village expo par le chemin de la justice, et repique sur l’Avenue de Nivelles et la rue des Bleuets. Une sorte de « prolongement » du contournement nord vers Rixensart, en quelque sorte.

Bastian Petter

 

[1]Un tracé cycliste reliant Wavre à Waterloo, en passant par l’ancienne voie du tram. Toujours réalisable à ce jour.

Share This