Ce dimanche 20/08 après-midi, l’Association Socio-Culturelle des Sourds et Malentendants du Brabant wallon organisait un drink-rencontre à Wavre.

Comme exposé dans La Dernière Heure BW de ce samedi 19, devoir appeler la police ou les pompiers, ne pas obtenir de réponses aux mails ou fax ou ne pas répondre à un bonjour, que l’on a pas entendu. Ce sont quelques problèmes rencontrés quotidiennement par les sourds. C’est pour que les entendants et les autorités prennent conscience de ces problèmes, que Roland Govaert et Philippe Marsus, ont créé cette association. Une association qui a aussi pour objectif de créer un pôle d’informations pour les sourds et d’organiser des activités socio-culturelles entre sourds et entendants.”

Ecolo a été le moteur wavrien de la politique d’ouverture vers les PMR (Personnes à Mobilité Réduite) et toutes les personnes vivant avec un handicap. Suite à notre action, une Commission Consultative de la Personne Handicapée a été installée depuis quelques mois. Par l’intermédiaire de  Jean Goossens et de Sabine Toussaint, nous sommes très actifs au sein de cette commission et nous poussons à des réalisations concrêtes et rapides. Nous relayerons aussi au sein de cette commission, les préoccupations des Sourds et malentendants de Wavre et du Brabant Wallon.

Autour d’une table, dans la salle du Wastia, de gauche à droite: Arnaud Demez, Sylvie Buffin (trésorière de l’association), Roland Govaert (co-fondateur), une membre, Véronique Michel et Claude Duchâteau (cachée par véronique).