Développer et soutenir les services d’infrastructures et de locaux comme les « FabLabs »[1], les « Maker Spaces » ou les « micro-fabriques »[2] axés sur la réparation, la réutilisation, l’innovation et le Do It Yourself.

[1] Un Fab Lab (contraction de l’anglais fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication ») est un lieu ouvert au public où il est mis à sa disposition toutes sortes d’outils, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur, pour la conception et la réalisation d’objets.

[2] Le makerspace est un lieu de type atelier de fabrication numérique ouvert au public et mettant à disposition des machines-outils et machines-outils à commande numérique habituellement réservées à des professionnels dans un but de prototypage rapide ou de production à petite échelle.

Développer des espaces qui permettent de tester à plus grande échelle les prototypes issus des « FabLabs » ou des « Maker Spaces » et ajuster les réglementations notamment en termes d’assurance, de sécurité, de propriété intellectuelle.

   Par exemple, à Molenbeek – FabLab.iMAL est un atelier de fabrication où toute personne (artiste, designer, ingénieur, développeur, bricoleur, étudiant, citoyen,..), quel que soit son niveau de formation, peut venir expérimenter, apprendre ou fabriquer tous types d’objets (objet artistique ou design, objet interactif, objet technique, prototype, etc…). Les membres d’un FabLab forment une communauté: ils s’entraident, échangent leur savoir-faire, construisent en commun leur connaissance dans des processus de collaboration ouverts et intégrés au réseau global des FabLabs.

Promouvoir les bibliothèques de partage d’objets et les Repair Café.

   Par exemple, à Séoul, les autorités communales ont encouragé la création de bibliothèques de partage (dans les quartiers résidentiels) où sont mis à disposition/prêtés des ouvrages, mais également des outils, des Repair Café et des formations au travail manuel avec comme objectif de recréer du lien et un esprit de communauté.

Développer un partenariat avec une plate-forme de crowdfunding facilitant l’investissement de l’épargne dans des projets économiques de proximité.

Créer un portail d’information afin de sensibiliser et d’informer les citoyens sur les projets innovants sur leur territoire qu’ils soient entrepreneuriaux ou associatifs.

Mettre en œuvre une politique financière locale qui favorise l’éclosion des nouvelles formes d’économie (soutien fiscal, loyers réduits, taxes forfaitaires déchets, regroupements d’entreprises…).

Mettre en place une cartographie des ressources publiques sous-utilisées (comme les véhicules communaux hors des heures de services, des salles communales, des locaux utilisés partiellement…) afin de les mettre à disposition des entrepreneurs innovants ou des citoyens.

Accompagner les porteurs.euses de projets de développement local en créant des couveuses d’entreprises dans le centre-ville et dans les quartiers adéquats en concertation avec les écoles et/ou universités présentes sur le territoire de la commune.

✗ Soutenir la mise en place d’outils de fidélisation comme les monnaies locales.

✗ Favoriser la mise en place de groupements d’achat à destination des citoyens, entreprises et association et l’adhésion à de telles structures pour ses fournitures et celles des entités qui en dépendent (CPAS, écoles, homes, etc).

Favoriser le commerce de proximité comme réelle alternative aux grandes surfaces et maintenir les projets de nouveaux commerces dans les rues commerçantes existantes.

Share This