Répertorier les espaces verts et protéger leur affectation pour que cela reste des espaces verts.

Accorder des « permis de végétaliser » aux personnes ou associations désireuses d’améliorer leur cadre de vie, de façon à multiplier les zones de biodiversité (haies, bandes fleuries, etc.)

En fonction de chaque cas et sur présentation du projet de végétalisation, la ville pourrait offrir une partie du matériel et/ou des végétaux (outil de jardinage, bac de jardinage, graines, plantes, arbres, etc.)

Favoriser l’aspect multifonctionnel et intergénérationnel des espaces publics verts :

  • Autoriser les enfants à circuler en vélo dans les plaines de jeux
  • Réparer les équipements abimés/cassés des plaines de jeux
  • Veiller à ce que les parcs/plaines de jeux disposent de suffisamment de bancs de bonne qualité
  • Prévoir des espaces suffisamment grands pour que les jeunes puissent faire du sport
  • Prévoir un espace « Graffiti autorisé »
  • Contrôler régulièrement la qualité des composts, du matériel des plaines de jeux, des bancs…
  • Organiser des événements publics dans les différents parcs de la ville afin de les visibiliser davantage.
  • Prévoir en suffisance des espaces adaptés (bac à sable ou autre) pour les déjections animales ainsi que du matériel adapté de ramassage individuel
  • Nettoyer plus régulièrement ces lieux
  • Mettre plus de poubelles à disposition

Mettre en place une politique des « cimetières verts » pour laisser place à la nature et à la biodiversité dans ces lieux.

Share This