Apporter un maximum d’informations et soutenir les parents à l’occasion d’une naissance.

A travers l’action du CPAS, soutenir les parents en situation précaire pour qu’ils aient les moyens d’élever leurs enfants dans la dignité.

Privilégier le soutien concret comme la mise à disposition d’heures de travail d’un service d’aides familiales plutôt que des cadeaux de naissance et des « cérémonies d’apparat ».

Organiser des espaces de rencontre pour les jeunes parents et leurs enfants.

Organiser une offre de garde ponctuelle telle que halte-garderie, crèche parentale, dispositifs d’accueil souples et flexibles pour les parents sans emploi, pour répondre au besoin de garde dans le cadre d’une recherche d’emploi, d’une formation,…ou juste du besoin de souffler…

Accorder une attention particulière à l’offre d’un accueil extra-scolaire de qualité.

Etre à l’écoute des enfants dans l’aménagement de l’espace public : plaines de jeu, espaces récréatifs,…

Renforcer le soutien au service social (formations,…) qui doit faire face à une augmentation des jeunes faisant appel au CPAS pour les soutenir dans leur études.

Share This